Commission Musicale

La comission musicale épaule le directeur musical pour le choix des programmes et participe à la définition de la ligne artistique de l’orchestre.

Marie Fasel

Née en 2002 de parents pianistes, Marie Fasel commence le saxophone à l’âge de 8 ans dans la classe d’Elie Fumeaux au Conservatoire de Lausanne. Elle se distingue à divers concours tout au long de son parcours comme le JSMC, le Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse, le Concours Bach ou encore le Concours de Musique Contemporaine à Sion. Passionée par la musique symphonique, elle commence l’étude du cor en 2017 dans la classe de Vincent Canu et joue au sein de différents orchestres, notamment l’Orchestre Riviera Symphonique sous la direction de Luc Baghdassarian. Après 3 ans passés au Gymnase Auguste Piccard en classe de Maturité Spéciale, elle obtient, en 2020, son certificat de saxophone et sa maturité gymnasiale. Elle poursuit actuellement son cursus en étudiant l’Archéologie en faculté des Lettres à l’Université de Lausanne.

Photo: Céline Jaquet

Clément Dromart

Clément Dromart commence le violoncelle dans un conservatoire départemental de l’ouest lyonnais à 3 ans, et apprend la musique dans les classes de Laure Perrin puis de Lucie Lacour.
En arrivant à Lausanne en 2014 pour y commencer ses études à l’EPFL, il rejoint l’OSUL et consacre de plus en plus de temps à la vie associative, particulièrement à la musique. En-dehors des présidences du Coaching Mécanique et de l’organisation du voyage de fin de Bachelor, il devient président de l’Orchestre de Chambre des étudiant.e.s de Lausanne (OChE) de 2018 à 2020. Pendant cette période, il crée le Concours de l’OChE, destiné aux jeunes professionnels de la région. Entre-temps, il commence le cor et la direction d’orchestre, jusqu’à créer l’ensemble à cordes « Evochia ». Désormais ingénieur en énergie, il continue de s’investir dans le monde associatif en participant à la commission musicale de l’OSV.

Rayan Ghazinouri


Né en 1997, Rayan commence le violon à l’âge de dix ans dans la classe de Stéphane Boichut.
Il entre plus tard dans l’Orchestre des Collèges et Gymnases Lausannois (OCGL) sous la direction de Luc Baghdassarian ainsi qu’à la Camerata d’Archi sous la direction de Stéphane Boichut.
Huit ans plus tard, il passe du violon à l’alto. Il est ensuite promu au poste de chef d’attaque du pupitre d’alto au sein de l’OCGL ainsi qu’à l’Orchestre Riviera Symphonique (ORS) également dirigé par Luc Baghdassarian. En 2016, il devient chef d’attaque à la Camerata d’Archi et rejoint en 2018 l’Orchestre Universitaire de Lausanne (OSUL) dirigé par Hervé Klopfenstein en parallèle de ses études de génie civil. Afin de s’impliquer plus dans le monde du classique, Rayan rejoint le comité du club OCL en 2019, l’Orchestre Symphonique en Vogue (OSV) dirigé par Gabriel Pernet ainsi que l’ensemble Evochia dirigé par Clément Dromart.
Rayan arrête ensuite ses études de génie civil pour se consacrer à la lutherie. Il effectue un stage d’un semestre auprès de Sébastien Lavielle, successeur de Pierre Mastrangelo et débute son apprentissage à l’école suisse de lutherie à Brienz en 2020. Il y suit également un cursus de musique de chambre et continue sa formation auprès d’Erika Akane Schutter, violoniste à la Tonhalle de Zürich.
Il participe à de nombreux autres projets d’orchestre ainsi que de musique de chambre entre Genève et Brienz.

Nora Bender

Née en 1999, Nora Bender commence la clarinette à l’âge de 9 ans à l’école de musique la Lyre Echallens dans la classe d’Andrea Baggi. Quatre ans plus tard, elle intègre l’harmonie du village sous la baguette de Marco Forlani. Elle participe dès lors à divers concours régionaux dont elle finira à plusieurs reprises lauréate. Lors de son entrée au gymnase, elle choisit comme option principale la musique. Plus tard en 2015 en échange linguistique à Bâle, elle a l’occasion de jouer dans l’orchestre à vents de la Musik Akademie tout en suivant des cours avec Melinda Maul. De retour à Lausanne, elle s’investit dans divers projets musicaux comme la Micro Harmonie ou des projets de travail de maturité. Plus tard, en 2019, elle obtient son Certificat de clarinette avec félicitations du jury sous la houlette de Frank Sigrand. Membre de l’OSV dès la première édition, elle joue à l’année à l’Orchestre d’Harmonie de Genève (OHGe) dirigé par J-C. Monnier ainsi que dans l’ensemble Agora dirigé par Etienne Mounir. En parallèle, elle se destine à devenir infirmière et étudie à la Haute Ecole de Santé Vaud (HESAV).